Make your own free website on Tripod.com

PSYBERNÉTIQUE

 

DÉVELOPPEMENT ÂGE SCOLAIRE

L'être humain n'est pas un objet à conformer aux désirs d'autrui. IL est un sujet à informer de la valeur de son être au monde et de son rôle irremplaçable d'esprit pensant selon ses jugements propres toujours différents des autres.

F.Dolto, L'échec scolaire

  Schéma développement

Entrée de l'enfant dans le milieu scolaire. Événement important au niveau des apprentissages.
Pour les psychologues, la troisième enfance est vue comme l'âge du gang. La préoccupation première lors de cette période est d'être accepté par ses pairs. Pour un enfant de 7- 8 ans, la pire des catastrophes est d'être perçu comme différent. Importance de l'imitation.

 

I. CHANGEMENTS PHYSIQUES:

Différences plus prononcées entre les garçons et les filles. Garçons sont plus courts et moins lourds que les filles.
Période de croissance lente et relativement uniforme jusqu'à la puberté. Augmentation de 5 à 7 cm. Par an. Fille de 11 ans: 1,47m contre 1,46 pour les garçons.
Poids: 40Kg pour les filles et 38,7 pour garçons.

 

II. DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS:

Les filles surpassent les garçons au niveau des habiletés des muscles fins (dextérité); cependant les garçon ont de meilleures habiletés au niveau des groupes musculaires plus importants, demandant davantage de force.

1. Autonomie personnelle au niveau des tâches d'hygiène

2. Désir d'aider les autres:

3. Habiletés scolaires: écrire dessiner peindre, modeler, chanter etc...

4. Habiletés au jeu:

 

III LES ÉMOTIONS DURANT LA TROISIÈME ENFANCE:

L'enfant découvre rapidement que la manifestation violente d'émotions , d'émotions déplaisantes surtout est réprimée par ses semblables. Les émotions manifestées sont surtout plaisantes. L'enfant découvre par expérience comment les autres réagissent face à diverses manifestations émotives. Type d'émotions appropriées au sexe. La plupart des enfants manifestent une émotivité plus grande au moment où ils commencent l'école.

 

IV. DÉVELOPPEMENT SOCIAL

A. IMPORTANCE DU GROUPE:

À partir du moment où il commence l'école, jusqu'à la puberté, le désir de faire partie d'un groupe et d'être accepté devient de plus en plus grand.

Caractéristiques du groupe:

o       Il s'agit d'abord d'un groupe de jeu.

o       Pour appartenir à un groupe il faut y être invité.

o       Les groupes de garçon se livrent plus souvent à des activités inacceptables socialement que les filles.

o       Le groupe à un endroit spécial où il se réunit

o       Affichage de l'appartenance.

o       Leader du groupe incarne l'idéal Souvent supérieur aux autres sur plusieurs plans.

B. AMITIÉS

Tous les membres du groupe sont ses amis. Antipathie pour les membres du sexe opposé atteint son maximum avant la puberté. Rancœur plus grande chez les filles qui considèrent que les garçons ont plus de libertés qu'elles. Filles plus stables que les garçons dans leurs amitiés. Changements parfois abruptes de l'amitié en inimitié.

 

V. DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL:

A. Stade des opérations concrètes: pensée opératoire réversible et mobile. Passage de l'absence de logique à la logique.

·        1. Schème de la conservation.

§       conservation de la substance (7-8ans)

§       conservation de poids (9-10 ans)

§       conservation de volume ( 11-12ans)

·        2. Notion de classification et inclusion.

·        3. Construction de l'espace projectif (les 3 montagnes.)

·        4. Assimilation accommodation et équilibration.: les structures mentales sont à la recherche d'une homéostasie mentale.

·        5.Importance du développement social de l'intelligence Doise et Mugny (1981) que Piaget n'a pas abordé.

      B. LANGAGE:

o       Importance du milieu socio-économique 
o      
Télévision 
o      
Lecture. 
o      
Utilisation des jurons. Principalement chez les garçons. 
o      
Contenu du langage: passage du langage égocentrique au langage social. 
o      
Enfant parle souvent pour se vanter. Aime critiquer les adultes.

VI. DÉVELOPPEMENT DE LA PERSONNALITÉ:

Stade de latence 

    • Stade catégoriel: enfant quitte sa phase narcissique et d'affirmation de soi pour entrer un peu plus dans le monde de la connaissance.
    • Phase précatégorielle: ( 6-9ans) pensée devient plus différenciée mais reste concrète
    • Phase catégorielle ( 9-11ans) activités comparatives; décentration intellectuelle et socio-affective.

VII RISQUES PSYCHOLOGIQUES:

Les risques psychologiques sont centrés principalement sur l'adaptation sociale. Apparition de troubles de la personnalité:

    • Tendance à s'isoler du groupe
    • Excitabilité excessive
    • Dépression chronique
    • Valorisation personnelle au moyen de remarques désobligeantes.
    • Rationalisation
    • Projection du blâme sur les autres
    • Mécanismes de retrait: rêveries, ami imaginaire, maladie imaginaire.
 

       

     

Tuesday 08 August 2000