Make your own free website on Tripod.com

PSYBERNÉTIQUE

 

PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT  

 

I. INTRODUCTION 

 Qu'est ce que le développement humain et pourquoi l'étudier?
En examinant comment l'être humain évolue à partir du moment de la conception jusqu'à la vieillesse, nous acquérons une meilleure connaissance de nous-mêmes et de nos compagnons sur cette terre.
Acquérir de l'information et de la compréhension c'est donner un sens à ce que nous sommes, à notre façon de se comporter. C'est également diminuer l'insécurité, le non-sens, le passage à l'acte gratuit dans un délire de haine. tuerie à la polyvalente, tuerie de l'adolescente, meurtre du chauffeur de taxi. Également à l'échelle planétaire, guerres, pollution, ségrégation.
Cette information, c'est aussi une quête que le grand peintre postimpressionniste Gauguin à illustrée dans sa toile "D'où venons nous, qui sommes nous et ou allons nous." Les sciences dites exactes tentent de répondre à ces questions ou niveau macroscopique et microcosmique tandis que les sciences sociales dont la psychologie tentent d'y répondre au niveau de l'échelle humaine.
Pouvons nous contrôler notre propre destin ou sommes nous de simples jouets du hasard et du destin?
L'étude du développement humain porte sur des aspects qualitatifs et quantitatifs de l'évolution d'une personne dans le temps. Les changements quantitatifs sont assez faciles à étudier, ce qui n'est pas le cas des changements qualitatifs. Ces changements s'opèrent souvent par sauts et touchent l'intelligence, la créativité, la sociabilité et le sens moral.

L'existence est la qualité d'un être qui se produit sans cesse
Nous sommes des systèmes super ouverts, c'est à dire que nul être vivant n'a plus besoin de besoins, de désirs et d'attentes que nous
(Edgar Morin)

L'évolution ne s'arrête ni à l'adolescence ni à l'âge adulte. Même à un âge très avancé, un être humain continue d'évoluer et souvent sa personnalité ne cesse de s'épanouir.

 

II. OBJECTIFS DE LA PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

Déterminer quelles transformations dans l'apparence, le comportement, les intérêts et les buts de l'individu caractérisent chaque stade du développement et lesquelles sont communes à tous les stades de la vie  
  1.  Préciser quand ces transformations se produisent 

  2.  En découvrir les causes. 

  3.  Déterminer de quelles façons elles influences le comportement. 

  4.  Déterminer si l'on peut prédire ou non ces transformations. 

  5.  Établir si elles sont universelles ou individuelles

 

III. DÉFINITION DU DÉVELOPPEMENT

Le terme développement signifie une série progressive de transformations selon un ordre particulier et prévisible sous l'influence de la maturation et de l'expérience. Appliqué à l'évolution de l'enfant, il veut dire que lorsque l'on observe celui-ci dans le temps on constate un accroissement des structures somatiques, une augmentation des possibilités personnelles d'agir sur l'environnement et, par voie de conséquence des progrès dans la capacité de comprendre et de se faire comprendre.
C'est à travers les interactions c'est à dire les échanges avec le monde qui l'entoure que l'enfant intègre ce dont il a besoin pour croître, progresser et s'épanouir.
Le développement est marqué par deux processus foncièrement opposés, se déroulant tout au long de la vie: la croissance et le dépérissement.
Pendant des siècles, les enfants ont été considérés comme de simple copies des adultes, copies plus petites, plus faibles et plus stupides.

 

IV. ASPECTS DU DÉVELOPPEMENT

  1. L'enfant en tant qu'être vivant possède à la naissance des propriétés particulières qui lui permettent d'assurer son propre développement autrement dit les échanges avec le milieu. On les appelles des fonctions ou systèmes d'échanges.
  2. Cet ensemble de systèmes d'échanges s'étage du biologique au comportemental et au relationnel. Ils sont régulés par une organisation interne qui évolue avec l'accroissement général des possibilités tout en s'adaptant en permanence aux exigences du moment. (Système nerveux-3cerveaux de Mc Lean)

  3. Il existe dans la mémoire génétique des processus prédéterminés i.e. des données dont le développement est programmé.

  4.  Les aspects sociaux et émotifs de la personne affectent les aspects physiques et intellectuels du développement.

  5. Une carence affective dans la petite enfance peut avoir un effet désastreux sur le développement mental et moteur de l'enfant. Importance de l'activité corporelle: motricité et tonicité.

V. PRINCIPES DU DÉVELOPPEMENT

            A. L'enfance revêt un caractère déterminant

B. Différences individuelles: chaque individu est unique

C. Périodes critiques: moment où un phénomène donné risque d'avoir le plus de répercussion.

D. Ordre préétabli et non fortuit du développement:

1. Le développement procède toujours du simple au complexe

2. Le développement procède du général au particulier

3. Le développement cognitif (développement de la pensée logique) suit un cheminement ordonné.

E. Variations de l'importance des différents types de développements selon les périodes de la vie: Le développement physique et moteur sont très rapide au cours des premières années de la vie. Développement en tant que résultat de la maturation et de l'apprentissage.
maturation: ensemble des changements physiques déterminés par les informations génétiques qui sont communs à tous les membres d'une même espèce.

F. Les normes et les attentes fondées sur l'âge stimulent ou freinent le comportement, parfois en pressant une manifestation dans certain cas en la retardant. Chaque culture possède ses propres attentes, ses propres normes et es propres modèles

 

VI. DURE DE LA VIE

Nous passons le quart de notre vie à grandir et les trois quart à vieillir

VII. PERSPECTIVE DU DÉVELOPPEMENT:

  A. Perspective écologique: modèle de Bronfenbrenner

B. Approche interactionniste: vulnérabilité et flexibilité. Modèle d'Horowitz

VIII. MÉTHODES DE RECHERCHE POUR L'ÉTUDE DE LA PERSONNE

  1. Biographie de bébés 

2. Observation naturaliste 

3. Études cliniques; 

4. Études expérimentales

Méthode de cueillette de données

étude longitudinales

étude transversale

étude séquentielle; réévaluation

 

5. Code de déontologie. 

THÉORIES DU DÉVELOPPEMENT

CLIQUEZ ICI

 

       

     

Tuesday 08 August 2000